OM par

Hugues Ouvrard répond aux supporters qui réclament le départ de Jacques-Henri Eyraud

Commentaire(s)
Le Virage Sud du Stade Vélodrome

L'Olympique de Marseille est en pleine crise. Si sportivement le club phocéen reste sur deux succès consécutifs et semble petit à petit sortir la tête de l'eau, le conflit entre les supporters et l'équipe dirigeante prend de plus en plus d'ampleur. Ce vendredi, les associations de supporters ont répondu lors d'une conférence de presse à la mise en demeure des dirigeants, suites aux incidents survenus à la Commanderie et ont confirmé leur volonté de voir Jacques-Henri Eyraud quitter son poste. Dans l'émission Quotidien, le directeur général a fait le point sur la relation compliquée entre le président de l'OM et les groupes Ultras.

"Ce n’est pas en criant que l’on veut la tête du roi que l’on va avoir la tête du roi. Jacques-Henri a peut-être fait des erreurs, mais il a aussi fait beaucoup de choses positives. Frank McCourt lui a renouvelé sa confiance il y a dix jours. Céder à ces pressions, ce n’est pas le mode de fonctionnement d’une entreprise. J’ai beaucoup de respect pour nos supporters, mais quand un actionnaire a mis 370 millions d’euros dans un club, il est en droit de décider qui doit manager ce club" a déclaré Hugues Ouvrard.