L1 par

Marseille dénonce "un problème d'équité" suite aux reports de matchs

Commentaire(s)
Eyraud n'est pas satisfait

La fin de la trêve internationale n'est pas synonyme de retour à la compétition pour tous les clubs. En effet, Marseille ne pourra disputer son match face à Nice comptant pour la 11ème journée de L1, la faute à des cas de covid-19 dans l'effectif du GYM. Une situation similaire avec Lens avait forcé les coéquipiers de Thauvin à rester au repos lors de la 9ème journée. Face à cet enchaînement de matchs reportés, le club phocéen s'est fendu d'un communiqué. 

"L’OM jouera pendant plusieurs mois avec un déficit de deux rencontres en retard, ce qui soulève un problème d’équité évident en matière de compétition sportive. Cette situation crée un préjudice direct à notre encontre et le club a essayé de proposer des solutions pour à la fois en gommer les effets, mais aussi et surtout répondre aux besoins des diffuseurs. (...) Ainsi, l’OM a proposé à Lens de jouer ce samedi son match en retard contre nous. (...) Le club de Lens n’a pas souhaité accepter cette solution. Cette situation est totalement dysfonctionnelle et montre une fois encore le besoin de repenser en profondeur nos formats, nos règlements et l’attractivité du football français", a écrit Jacques-Henry Eyraud